Revenir à la liste médicament

MILBEMAXTAB™ Comprimés pelliculés pour petits chats et chatons

ELANCO FRANCE
  • Chat

Comprimé pelliculé

Composition

Principes actifs et excipients

Principes actifs

Nom du principe actifQuantité de principe actif
Milbémycine oxime4 mg/comprimé
Praziquantel10 mg/comprimé

Excipients

Nom de l'excipientQuantité de l'excipient
Cellulose microcristalline
Croscarmellose sodique
Povidone
Lactose monohydraté
Sillicie colloïdale anhydre
Stéarate de magnésium
Arôme artificiel de boeuf
Hypromellose
Macrogol 8000
Talc

Clinique

Indications d'utilisation par espèce

  • Chat

Chez les chats :
- traitement des infestations mixtes par les stades immatures et adultes des cestodes et des nématodes suivants :

. cestodes :
Dipylidium caninum
Taenia spp
Echinococcus multilocularis

. nématodes :
Ancylostoma tubaeforme
Toxocara cati

- prévention de la dirofilariose (Dirofilaria immitis), si un traitement concomitant contre des cestodes est indiqué.

Contre indications

Ne pas utiliser chez les chats de moins de 6 semaines et/ou de moins de 0,5 kg.

Mises en garde particulières à chaque espèce cible

Afin de développer un programme efficace de contrôle des vers, les données épidémiologiques locales et le risque d'exposition du chat doivent être pris en compte.

Il est recommandé de traiter de façon concomitante tous les animaux vivant dans le même foyer.

Quand l’infestation par le cestode D. caninum est confirmée, un traitement concomitant contre les hôtes intermédiaires, tels que les puces et les poux, doit être discuté avec le vétérinaire afin de prévenir la ré-infestation.

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières pour une utilisation sûre chez les espèces cibles

Conformément aux bonnes pratiques vétérinaires, les animaux doivent être pesés avant l'administration afin d'assurer une posologie adaptée.

S’assurer que les chats et les chatons pesant entre 0,5 et 2 kg reçoivent le comprimé de dosage approprié (4 mg milbémycine oxime / 10 mg praziquantel) et la dose appropriée (1/2 ou 1 comprimé) pour l’échelle de poids correspondante (1/2 comprimé pour les chats pesant de 0,5 kg à 1 kg ; 1 comprimé pour les chats pesant plus de 1 et jusqu’à 2 kg).

L'Echinococcose présente un risque potentiel pour l'homme. En cas d'Echinococcose, les protocoles spécifiques en terme de traitement, de suivi et de sécurité des personnes doivent être suivis. Consulter un expert ou un centre de parasitologie.

Aucun essai n'a été réalisé sur des chats sévèrement débilités ou ayant une atteinte rénale ou hépatique importante. Dans ce type de cas, l'utilisation de la spécialité n'est pas recommandée ou seulement après évaluation du rapport bénéfice/risque par un vétérinaire.


 

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament

Se laver les mains après usage.
En cas d'ingestion accidentelle de comprimés, en particulier par un enfant, prendre l'avis d'un médecin et lui montrer la boîte et/ou la notice.

Précautions particulières concernant la protection de l'environnement

-

Autres précautions

Aucune.

Utilisation en cas de gravidité de lactation ou de ponte

Le médicament peut être utilisé chez les chattes reproductrices y compris celles en gestation ou en lactation.

Effets indésirables

Dans de très rares cas, particulièrement chez les jeunes chats, des réactions d’hypersensibilité, des signes systémiques (telle qu'une léthargie), des signes neurologiques (tels que de l'ataxie et des tremblements musculaires) et/ou des signes gastro-intestinaux (tels que des vomissements et diarrhées) ont été observés après administration du médicament vétérinaire.

La fréquence des effets indésirables est définie comme suit :

- très fréquent (effets indésirables chez plus d’1 animal sur 10 animaux traités)

- fréquent (entre 1 et 10 animaux sur 100 animaux traités)

- peu fréquent (entre 1 et 10 animaux sur 1 000 animaux traités)

- rare (entre 1 et 10 animaux sur 10 000 animaux traités)

- très rare (moins d’un animal sur 10 000 animaux traités, y compris les cas isolés)

Interactions médicamenteuses et autres formes d'interaction

L'administration concomitante de la spécialité avec la sélamectine est bien tolérée.
Aucune interaction n'a été observée en cas d'administration à la dose recommandée d'une lactone macrocyclique, type sélamectine, lors du traitement avec la spécialité à la dose recommandée.

Bien que non recommandée, l'utilisation concomitante de la spécialité avec un spot-on contenant de la moxidectine et de l'imidaclopride aux doses recommandées en une seule application a été bien tolérée lors d'une étude de laboratoire portant sur 10 chatons.
La sécurité et l'efficacité de l'utilisation concomitante n'a pas été évaluée lors d'essais terrain.
En l'absence d'autres études, une attention particulière doit être prise en cas d'administration concomitante de la spécialité avec d'autres lactones macrocycliques.

De plus, aucune étude de ce type n'a été réalisée sur des animaux reproducteurs.

Voie d'administration et posologie

Voie d'administration

  • Orale

Posologie

    • Chat

    La dose minimale recommandée est de 2 mg de milbémycine oxime par kg de poids corporel et 5 mg de praziquantel par kg de poids corporel, en une seule prise, par voie orale.
    La spécialité doit être administrée pendant ou après le repas, afin de permettre une protection optimale contre la dirofilariose.

    En fonction du poids du chat, la dose à administrer est la suivante :
     

    Poids

    Nombre de comprimés

    0,5 - 1 kg1/2 comprimé
    > 1 - 2 kg1 comprimé


    Le médicament peut être intégré dans un programme de prévention de la dirofilariose, si un traitement concomitant contre des cestodes est indiqué. La spécialité administrée chaque mois permet la prévention de la dirofilariose. Pour une prévention de la dirofilariose en continu, il est préférable d'utiliser une monosubstance.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgences, antidotes)

En cas de surdosage, en plus des signes observés à la dose recommandée (voir la rubrique "Effets secondaires"), une hypersalivation peut être observée. Ce signe disparaît, généralement de façon spontanée, dans la journée.

Temps d'attente

Complément d'information temps d'attente

Sans objet.

Informations pharmacologiques ou immunologiques

codes ATC

QP54AB51 : milbémycine en association

Pharmacodynamie

Groupe phamacothérapeutique : endectocides, milbémycine en association.
 

- La milbémycine appartient à la famille des lactones macrocycliques, produite par fermentation de Streptomyces hygroscopicus var. aureolacrimosus. Elle est active contre les acariens, les stades larvaires et adultes des nématodes et contre les larves de Dirofilaria immitis.
Elle agit sur la transmission nerveuse chez les invertébrés : la milbémycine oxime, comme les avermectines et autres milbémycines, potentialise la perméabilité des membranes des nématodes et des insectes vis-à-vis des ions chlorures via les canaux glutamate-chlorure (en relation avec les récepteurs GABAA et glycine). Ceci provoque une hyperpolarisation de la membrane neuromusculaire et entraîne une paralysie flasque puis la mort du parasite.

- Le praziquantel est un dérivé acylé de la pyrazinoisoquinoléine. Il est actif contre les cestodes et les trématodes. 
Le praziquantel agit par modification de la perméabilité des membranes du parasite au calcium (influx de Ca2+), ce qui provoque une dérégulation de l'équilibre membranaire. Ceci a pour effet une dépolarisation de la membrane suivie d'une contraction instantanée des muscles (tétanie), une rapide vacuolisation du syncytium tégumentaire responsable de la désintégration du tégument facilitant l'excrétion à travers le tractus gastro-intestinal ou entraînant la mort du parasite.

Pharmacocinétique et environnement

- Chez le chat, le praziquantel présente un pic de concentration plasmatique dans l'heure qui suit l'administration orale. Le temps de demi-vie est d'environ 3 heures.
Chez le chien, le praziquantel est rapidement métabolisé par le foie, principalement en dérivés monohydroxylés. La voie d'élimination est essentiellement rénale chez le chien.

- Après administration orale chez le chat, la milbémycine présente un pic de concentration plasmatique dans les 2 heures. Le temps de demi-vie d'élimination est de l'ordre de 13 heures (+/- 9 heures).
Chez le rat, le métabolisme semble être total bien que lent, puisque la milbémycine oxime sous forme inchangée n'est pas retrouvée ni dans les fèces, ni dans l'urine. Les principaux métabolites hépatiques chez le rat sont des dérivés monohydroxylés. En plus des concentrations relativement élevées dans le foie, on les retrouve également dans les graisses, du fait de leur propriété lipophile.

Données pharmaceutiques

Incompatibilités majeures

Sans objet.

Durée de conservation

Durée de conservation du médicament vétérinaire tel que conditionné pour la vente : 3 ans.
 

Durée de conservation après ouverture

Durée de conservation des demi-comprimés : 6 mois (demi-comprimé).

Température de conservation

À conserver à une température ne dépassant pas 25 °C.
 

Précautions particulières de conservation selon pertinence

Conserver le conditionnement primaire dans l'emballage extérieur de façon à protéger de la lumière.

Précautions particulières à prendre lors de l'élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l'utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets. MILBEMAXTAB™ ne doit pas être déversé dans les cours d’eau car cela pourrait mettre en danger les poissons et autres organismes aquatiques.

Nature et composition du conditionnement primaire

Plaquette thermoformée PVC/PE/PVDC-aluminium

Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché

ELANCO

Heinz-Lohmann-Strasse 4
27472 Cuxhaven
Allemagne

Présentations commercialisées et AMM

PrésentationNuméro d'autorisation de mise sur le marchéDate de première mise sur le marché (ou AMM)Date de fin de commercialisationClassement du médicament en matière de délivranceAccessible aux groupementsGTIN
Boîte de 2 comprimés pelliculés sécablesFR/V/6176426 0/201012/6/2010Non soumis à prescriptionOui05420036927891

Responsable de la mise sur le marché

ELANCO FRANCE

Crisco Uno, Bâtiment C
3-5 avenue de la Cristallerie
92310 Sèvres - France

http://www.elanco.fr

Responsable de la Pharmacovigilance

ELANCO FRANCE

Crisco Uno, Bâtiment C
3-5 avenue de la Cristallerie
92310 Sèvres - France

http://www.elanco.fr

Compléments d'informations

Date de mise à jour du RCP

1/27/2022

Gamme thérapeutique

Gamme thérapeutique

Antiparasitaire interne

Pathogènes (genre)

  • Toxocara
  • Dipylidium
  • Echinococcus
  • Dirofilaria
  • Ancylostoma
  • Taenia

plan